Suite du feuilleton américain

13 janvier 2012 § Poster un commentaire

Hello mes lecteurs et lectrices chéris,

Comme promis, me revoilà avec les recettes De la Caesar salad et du cheesecake. Mais avant, j’ai quelques news pour vous. Tout d’abord, sachez que vous pouvez désormais nous suivre sur twitter Elodie @Elodie Germain et moi-même @miss épices. De plus, je vous rappelle que vous pouvez nous retrouver sur Radio Campus Paris tous les troisièmes dimanches du mois avec notre chère copine Silvi dans Les pieds dans le plat. Ce dimanche, la thématique est: Je change de vie en 2012, vous pourrez entendre ma chronique sur les fabuleux bouillons détox.

Mais revenons à la Caesar salad. Pour lui donner des couleurs, j’ai commencé par faire mariner mon poulet dans un mélange de yaourt nature, jus de citrons et sauce tandoori (qu’on trouve en bocal dans les rayons produits du monde des supermarchés), avant de faire griller les escalopes au four, que j’ai ensuite émincées. Il faut ensuite ajouter des feuilles de romaine, des gros dés de pain de campagne revenus à la poêle dans l’huile d’olive (avec un peu de sel) et des copeaux de parmesan.
Pour la sauce, à l’aide d’un petit robot, j’ai préparé une sauce onctueuse en mélangeant un jaune d’œuf, 1 gousses d’ail, 3 filets d’anchois à l’huile, 30 g de parmesan grossièrement haché, 1 cuil. à s. de moutarde de Dijon,  1cuil. à s. de vinaigre doux et le jus d’1/2 citron vert (facultatif). Salez et poivrez. Incorporez 10 cl d’huile d’olive en deux fois, mixez bien. Vous devez obtenir un genre de mayonnaise en moins ferme.

Cheesecake

Il faut le préparer le matin pour le soir, ou même la veille. Lors de la soirée burger  j’avais opté pour un coulis aux fruits de la passion, mais j’ai également testé l’association citron vert, kiwi, basilic… Une tuerie !

La recette : Et non, Noémie, je n’ai pas testé ta recette, car comme tu le sais, j’ai offert ton livre à maintes reprises mais je ne me le suis toujours pas offert ! Shame on me !
Alors, après plusieurs essais, j’ai abouti à un mix entre la recette tirée d’Un goûter à New York de Marc Grossman paru chez Marabout et celle d’Anne Laure, blogueuse (Lasoifdumiam.fr) découverte dans le magazine Zeste.

Je commence donc par préchauffer mon four à 180°C. Je mixe grossièrement 150 g de spéculoos et 150 g de petits beurre (j’ai testé la version 100% spéculoos, mortelle !), et je mélange ce gros sable inégal à 100 g de beurre ramolli. Je tapisse le fond de mon moule amovible avec ce mélange en faisant remonter légèrement sur les bords. J’enfourne pendant 10 minutes. Temps pendant lequel je prépare ma crème, en mélangeant au batteur 500 g de fromage nature à tariner type St Morey ou Philadelphia, 100 g de crème fraîche épaisse et 200 g de fromage blanc. J’ajoute 120 g de sucre, 40 g de farine, le jus d’un citron bio et son zeste. Enfin j’incorpore 3 œufs entiers et 1 jaune.  Je mélange jusqu’à obtenir une crème lisse, homogène, assez fluide. Je la verse sur la croûte précuite. J’abaisse la température du four à 150°C et j’enfourne pour 1h. J’éteins le four et je laisse refroidir. Ensuite, je le sors et lorsqu’il est tiède, je le mets au frigo pour un minimum de 6h.
Au moment de servir, je n’oublie pas de préparer un coulis bien coloré (fruits rouges ou fruits de la passion ou encore kiwi – citrons verts – basilic).

PS: Je vous épargne mes photos de cheesecake, absolument râtées. Mais le gâteau, lui, était bien réussi !

Où suis-je ?

Catégorie salade sur 3 potes au feu.