Une envie de brick

30 mars 2012 § Poster un commentaire

Cette semaine j’ai été prise d’une folle envie de bricks, de briwats ou briouates, enfin vous savez ces petits triangles croustillants marocains. Alors je ne me suis pas privée. De la viande de bœuf hachée, du cumin, du gingembre en poudre, du sel et poivre, je fais revenir le tout, j’ajoute de la coriandre ciselée et je farcis mes feuilles de brick. Je les fais dorer à la poêle dans un peu d’huile d’olive et le tour est joué.

Comme il me restait des feuilles de brick, j’ai récidivé hier soir avec des crevettes et des épinards frais. Et cette fois j’ai pris des photos, alors voici la recette.

Pour 8 triangles

4 feuilles de brick
400 g de crevettes surgelées crues
2 poignées d’épinards frais
2 pincées de curcuma
2 pincées de piment de Cayenne
1 petit morceau de gingembre frais rapé
Huile d’olive, sel, poivre

Commencez par faire revenir les crevettes avec les épices dans une 1 cuil. à s. d’huile pendant 3 / 4 minutes en remuant souvent. Ajoutez les épinards équeutés et lavés pendant 1 min. Laissez cette farce refroidir mixez la grossièrement à l’aide d’un mixeur plongeur ou au couteau. Voilà, le pliage peut commencer.

Coupez la feuille de brick en deux, puis coupez à 1/2 cm du bord de façon à obtenir une bande à peu près rectangulaire.

Pliez la en deux dans le sens de la longueur. Rabattez le petit bord qui dépasse de façon à former un petit triangle. Pliez une seconde fois en conservant la forme triangulaire. Et là, vous devez obtenir un petit « réservoir » que vous allez pouvoir farcir.

Tenez le triangle entre vos doigts comme sur la photo et farcissez avec l’autre main. Puis rabattez la feuille de brick pour fermer votre triangle. Continuez à tourner jusqu’à vous retrouver avec un tout petit bout de feuille que vous coincerez dans l’une des pliures pour maintenir votre triangle bien fermé. Renouvelez l’opération avec les autres feuilles jusqu’à épuisement de la farce.

Faites dorer vos briouates dans un peu d’huile d’olive à feu moyen. Posez-les sur du papier absorbant, et dégustez chaud avec une petite salade, ou servez-les à l’apéro comme des samoussas aux crevettes.

Le « bar » des amis

1 février 2012 § Poster un commentaire

Au menu de ce dimanche, de retour du marché, de magnifiques bars assaisonnés en deux temps trois mouvements et passés 20 minutes au four . Un régal pour mes amis Yvonne et Bertrand venus passer le week-end dans la capitale du Nord. Et exploit ! J’ai même réussi à réconcilier Bertrand avec le fenouil, et ça, j’en suis très fière !

« Lire la suite »

Dans mon assiette le 28 août, Charente-Maritime (Elodie)

29 août 2010 § 2 Commentaires

Langoustines de la Côtinière

Bar de ligne en croûte de sel

Saint-Nectaire fermier

Les trois grâces à la street food party II

10 juillet 2010 § 3 Commentaires

Lundi 5 juillet, le Miam organisait une soirée Fish&fries sur le quai du Batofar, à Paris. Les 150 ans du poisson frit-frites, ça se fête et on était bien décidées à être de la partie.
Cuisiner pour 300 personnes, une grande première pour nous ! Dans les carnets de recettes réunionaises d’Anissa, il y a une recette très hot: les catless de poissons, un fish&chips version créole qui détonne. Et puis, vivre une nouvelle aventure ensemble, ça nous démangeait, on a donc décidé de se lancer.

C’est une folle journée qui a précédé cette soirée street food, avec au menu des rires, les mains dans le poisson, une  pointe de pression et la précieuse aide de Muriellle, Séverine et Olivia qui sont devenues expertes en maniement du couteau et panure des catless !

Le résumé en photos

9:00 Livraison de 20 kilos de poisson.

9:15 Elodie file faire les dernières courses (20 paquets de chapelure, 40 citrons, 60 oeufs, une broutille quoi). Anissa pète les plombs dans les embouteillages sur l’autoroute de Normandie. Noémie est dans l’avion qui la ramène de New-York.

10:30: Les renforts (Olivia, Muriel, Séverine) arrivent, tout le monde se met au boulot.

épilation intégrale

Très concentrée, Olivia

Noémie nous rejoint, jetlaguée mais déjà prête à plonger dans la marinade

Par ici, on pane

13:00 le poisson marine. Nous aussi.

Le poisson s'imprègne lentement des épices, des herbes et du citron

16:30 Départ en voiture, à bord: 5 sirènes et des kilos de cabillaud.

16:45 On s’engage sur l’autoroute de l’est. Mais le Street Food du Miam c’est pas à Strasbourg, c’est à Paris.

16:46 On sort de l’autoroute de l’est. On est à la bourre.

16:50 Anissa est à 2 doigts de reprendre l’autoroute de l’est. Hurlements dans la voiture. Freinage d’urgence. Craintes de dégâts dans le coffre rapport au poisson pas bien calé.

Hey les filles, je crois qu'on n'est pas sur la bonne route

17:10 Arrivée sur site. Toyo, l’ancien chef de Kenzo est prêt à démarrer la friture. Pas nous. On n’a même pas de friteuses.

17:20 On a DEUX friteuses. C’est parti!

...pendant que les trois grâces testent les friteuses

Murielle et Séverine s'activent en coulisses

19:00 3,2,1, fritez!

Chips de fruit à pain

les coulisses de la friture

En rang, deux par deux!

Bilan:  nos robes à fleurs sentent la friture, on ne peut plus voir de cabillaud en peinture, mais on est heu-reu-ses!  Les street-fooders en redemandent, Toyo nous dit que nos fish&fries déchirent, à quand la prochaine??

Fish and chips version créole, les recettes

9 juillet 2010 § Poster un commentaire

 

Catless de poisson

La même recette convient également avec des fines tranches de poulet ou du boeuf hachéPour 30 catless environ8 filets de cabillaud (ou rascasse, ou tout autre filet assez ferme)huile de friturePour la marinade :Le poisson s'imprègne lentement des épices, des herbes et du citron


15 cl de jus de citron frais
1 yaourt nature
2cm de gingembre
2 à 3 gousses d’ail
½ c. à c. de gros sel
3 grains de poivre noir
1 piment oiseau (vert et frais)
1 dizaine de tiges coriandre fraîche
1 dizaine de feuilles de menthe fraîche
1 c. à s. de graines de cumin
½ c. à c. de curcuma

Pour la panure
Chapelure
4 œufs
10 cl de lait
1 pincée de sel

Couper les filets de poisson en 3 ou 4 morceaux de façon à obtenir des petits « palets » d’environ 4 cm de diamètre.
Préparer la marinade en mélangeant le jus de citron et le yaourt. Mixer ou passer au mortier l’ail, le gingembre, le piment, le sel et le poivre jusqu’à obtention d’une pâte. Ajouter la pâte ainsi que le cumin et le curcuma à la marinade. Ciseler finement la menthe et la coriandre et mélanger le tout.
Tremper les morceaux de poisson et laisser mariner au moins 2h au frais.
Après ce temps, égoutter le poisson et confectionner les catless en passant les morceaux de poisson dans la chapelure tout en les aplatissant avec la paume de la main et en les façonnant dans une forme plutôt arrondie.
Faire chauffer l’huile de friture à 180°. Battre les œufs avec le lait et le sel comme pour une omelette.
Passer les catless dans l’œuf battu avant les jeter dans l’huile. Ils sont cuits lorsqu’ils sont bien dorés au bout de 3 min environ. Les égoutter sur du papier absorbant et servir immédiatement.
PS : Une fois cuits et refroidis, les catless se conservent au réfrigérateur ou au congélateur et peuvent être réchauffés au four, tout en conservant toute leur saveur.

Rougail citron

Plutôt que de les tremper dans une mayonnaise, les catless s’accompagnent d’une détonante et légère sauce piquante au citron.

1 citron non traité
le jus de 2 citrons
2 échalotes
3 piments oiseau (frais)
2 pincées de sel
2 c. à s. d’huile d’olive

Couper le citron en 2, puis encore en 4 de façon à obtenir 8 quartiers. Avec un couteau bien aiguisé, détailler chaque quartier en très fines tranches. Emincer également les échalotes. Ecraser le piment au mortier. Ajouter et mélanger tous les ingrédients. Et c’est prêt !

Chips de fruit à pain

On trouve les fruits à pain dans les épiceries exotiques. Demandez à votre primeur de vous en commander

Pour tout savoir sur le fruit à pain… http://caribfruits.cirad.fr/fruits_des_antilles/fruit_a_pain
1 fruit à pain épluché
Huile de friture
sel, poivre

Couper le fruit à pain de haut en bas en tranches de 2cm de large, faire bouillir dans l’eau salée pendant une petite dizaine de minutes. Une fois les tranches égouttées et refroidies, couper chaque tranche en petits morceaux d’1cm. Faire frire comme des frites. Egoutter sur du papier absorbant. Saler et poivrer, servir immédiatement.

Sous le pavé (de saumon), la plage (de polenta) (Elodie)

29 avril 2008 § Poster un commentaire

Jusqu'à maintenant, mai 68 vous était plutôt sympathique. Les pattes d'eph' de Dany le rouge, l'amour pas la guerre, les récits (de plus en plus) héroïques de votre père bravant les lacrymos…vous n'étiez pas contre. Mais depuis le début de l'année, non d'un pavé, vous frôlez l'overdose commémorative.

Et voilà que les 3 gourmandes décident d'en remettre une couche. Désolées pour l'indigestion, mais c'était trop tentant… L'imagination au pouvoir!

Sous le pavé (de saumon), la plage (de polenta) et barricade de brocolis

Ingrédients:

2 pavés de saumon
4 cas de sauce teryaki
2 cas de sauce soja
1 cas de sauce pimentée
100 g de polenta
400 g de brocoli
1 cas de jus de citron et quelques zestes
1 cas d'huile d'olive

1/2 cac de curcuma
Sel, poivre

Mélanger les sauces teryaki, soja et pimentée et faites mariner les pavés de saumon dans ce mélange une demi-heure environ.
Pendant ce temps, coupez le brocoli en petites fleurettes.Faites bouillir une casserole d'eau salée et plongez-y les fleurettes. Préparez la vinaigrette pour les brocolis: mélangez l'huile d'olive, le jus et les zestes de citron, le curcuma, le poivre et le sel et touillez avec une fourchette.
Faites chauffer une poêle et déposez les pavés de saumon avec la marinade. Faire griller à l'unilatérale (c'est meilleur) 7 minutes à feu moyen sur un côté.
Faites bouillir une petite casserole d'eau salée (25cl environ). Versez la polenta, remuez… en 2 minutes c'est prêt, n'attendez pas trop ensuite ça devient carrément mastoc (idéal pour un pavé vous me direz, oui mais là c'est la plage!)
Retournez les pavés de saumon. Faites cuire une minute.
Disposez un tas de polenta dans chaque assiette et le pavé par dessus. Otez avec un couteau la polenta qui dépasse.
En face, dressez les fleurettes de brocoli et arrosez de vinaigrette au citron-curcuma. La Sorbonne n'est plus très loin, continuons le combat!

Pour se mettre en appétit…


 
Enfin, et si internet avait existé en mai 68, mon coup de coeur, 68bis.net

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Tajine de lotte aux légumes et à la mangue

2 mai 2007 § 1 commentaire

Comme je vous l'avais annoncé, j'ai testé la lotte en tajine. Et bien figurez-vous que j'ai dû recommencer car je n'ai pas satisfaite de mes queues de lotte surgelées. Ya pas à dire, vive le poisson frais ! C'est beaucoup plus cher, certes, mais tellement meilleur ! Et puis, après tout, c'est vous qui avez choisi la lotte, alors il faut assumer.
Bon, je vais cesser mon blabla pour vous livrer cette délicieuse recette.

Pour 4 personnes, il faut :

4 beaux médaillons ou queues de lotte
8 petites pommes de terre
1 ou 2 bulbes de fenouil (selon la taille)
1 belle mangue mûre

2 cuil. à soupe de de miel
1 noix de beurre
1 oignon râpé
Huile d'olive
Sel, poivre

Pour la marinade :

1 bouquet de coriandre
3 gousses d'ail
4 cuil. à café de paprika
2 cuil. à café de cumin en poudre
2 cuil. à café de gingembre en poudre
1/2 cuil. à café de piment fort
3 cuil. à soupe d'huile d'olive
1 jus de citron
sel

C'est un plat qui demande un peu de patience car le poisson doit mariner au moins 6 h pour bien s'imprégner des épices. Pour la marinade, il suffit de mélanger toutes les épices avec la coriandre ciselée, l'ail écrasé, l'huile et le jus de citron. Vous obtenez une pâte rougeâtre avec laquelle vous enduirez le poisson.
Après les avoir laissé mariner de 6 à 12 h au réfrigérateur, débarrasssez les médaillons de leur marinade mais ne la jetez pas. Epluchez les pommes de terre, lavez les fenouils et coupez-les en 2 ou 4 selon leur taille. Faites chauffer 2 cuil. à soupe d'huile d'olive dans une cocotte à feu moyen. Posez les légumes au fond de la cocotte, ajoutez les oignons râpés, laissez cuire 2 minutes en remuant. Ajoutez délicatement le poisson, salez. Allongez la marinade avec 1 grand verre d'eau, versez, couvrez, baissez le feu et laissez cuire pendant 1 h. Surveillez la cuisson et mélangez délicatement de temps en temps afin que les légumes et le poisson s'imprègnent bien de la sauce.
Passons à la mangue…
Après l'avoir épluchée, coupez-la en gros morceaux d'environ 3 à 4 cm. Faîtes fondre la noix de beurre dans la poêle et faîtes-y dorer les morceaux de mangue sur toutes leurs faces à feu vif, salez et poivrez. Baissez le feu, ajoutez le miel et laissez caraméliser pendant 5 minutes.
Si vous avez un plat à tajine,  disposez vos légumes au fond, puis les médaillons de lotte et enfin les quartiers de mangue.  Servez  bien chaud.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Où suis-je ?

Catégorie poisson sur 3 potes au feu.