Le « bar » des amis

1 février 2012 § Poster un commentaire

Au menu de ce dimanche, de retour du marché, de magnifiques bars assaisonnés en deux temps trois mouvements et passés 20 minutes au four . Un régal pour mes amis Yvonne et Bertrand venus passer le week-end dans la capitale du Nord. Et exploit ! J’ai même réussi à réconcilier Bertrand avec le fenouil, et ça, j’en suis très fière !

Pour commencer j’ai demandé à mon poissonnier de vider les poissons. Si vous voulez manger la peau, faites les écailler, mais je conseille de laisser les écailles justement, pour pouvoir les éplucher plus facilement une fois cuits.

Ensuite je prépare mon assaisonnement en mixant de l’ail (2 à 3 gousses), avec un morceau de gingembre, 1 cuil. à c. de gros sel et 1 cuil. à s. d’huile. J’incise les flancs des poissons à trois centimètres d’intervalle et je les farcis. A l’intérieur, je sale et poivre, et je parsème de thym effeuillé avant d’enfourner pour 20 minutes.
Si vous avez un peu de temps, il est préférable de laisser mariner au moins 1 h au frais, mais c’est quand même délicieux sans.

En ce qui concerne le fenouil, je l’émince assez finement (3 mm d’épaisseur) après avoir retiré les grosses côtes si elles sont un peu abîmées. Puis je le fais revenir à feu vif dans 1 cuil. à s. d’huile d’olive pendant 5 minutes. Il doit avoir un aspect légèrement doré mais doit être encore croquant. J’assaisonne simplement de sel et de poivre pour relever son goût anisé, et je le sers tel quel avec le poisson.

Publicités

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Le « bar » des amis à 3 potes au feu.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :