Tarte de saison (Noémie)

13 octobre 2010 § Poster un commentaire

Alors cette tarte sublimée par l’oeil d’Elodie, qu’y a-t-il dessus? Des légumes d’automne et d’un peu partout. De la betterave et du navet long d’ici, de la patate douce et de la butternut squash de là-bas (je connais une recette de cette même courge musquée rôtie, à tomber les fesses les premières, que je déposerai sur cette page prochainement). Après dégustation, la patate douce n’est peut-être pas la meilleure idée: elle est un peu farineuse, ce qui contraste avec les autres tranches de légume. D’ailleurs, la recette, piochée dans « Saveurs », n’en suggérait pas, mais conseillait en revanche du céleri-rave. Cette erreur de casting n’a pas empêché à ma chère coloc et à moi-même de faire « huum » à l’unisson dès la première bouchée de tarte, fondante au centre, un peu craquante sur les bords. Et sacrément belle dans l’assiette, escortée d’une salade de carottes râpées aux pignons (@Elodie) et de pousses d’épinards. Pour ne rien gâcher, la pâte feuilletée était maison (la recette, elle aussi, est à venir ici…).

Préparation 30 min Cuisson 40 min

Ingrédients

1 pâte feuilletée 1/4 de céleri-rave 1 petite courge butternut squash 1 betterave cuite 1 navet long 3 oignons 2 c. à s. d’huile d’olive 1 c. à s. de miel 30 cl de bouillon de poule 1 brin de thym, 1 feuille de laurier sel, poivre

Préchauffer le four à 220°C. Selon le four utilisé et la qualité de la pâte feuilletée, précuire cette dernière un tout petit peu. Éplucher et émincer les oignons, les faire suer dans l’huile, sur feu doux. Ajouter le thym et le laurier, le sel et le poivre et cuire doucement une trentaine de minutes en remuant régulièrement. Pendant ce temps, laver les légumes et les éplucher, sauf la courge dont la peau, comestible, permettra à la chair de mieux se tenir pendant la cuisson. Les découper en rondelles de 3 mm d’épaisseur. Un emporte-pièce peut aider à obtenir des rondelles de même circonférence (dans ce cas, les chutes, émincées, rejoignent les oignons dans la poêle). Dans une cocotte, faire frémir le bouillon de poule, y ajouter les rondelles de courge, et les laisser cuire 5 min, puis les rondelles de navet et de céleri-rave, à cuire 5 min également. Les retirer délicatement et les réserver. Faire réduire le bouillon de poule (à feu plus vif), ajouter le miel et cuire jusqu’à obtenir un jus bien concentré. Répartir la fondue d’oignons sur la pâte, puis les rondelles de légumes en alternant les couleurs et en les faisant légèrement se chevaucher. Badigeonner au pinceau du jus au miel, saler, poivrer et enfourner pendant 25-30 min.

Publicités

Tagué :, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Tarte de saison (Noémie) à 3 potes au feu.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :