Les “penne – risottos” de Sophie

29 septembre 2010 § Poster un commentaire

Sophie nous a envoyé une recette qui a régalé sa quinzaine de convives samedi dernier. Voici la recette, mais « ce n’est pas la mienne », précise-t-elle ! C’est une… Lignac ! Trouvée dans  Chef, la recette ! tome 3, p50.
Merci Sophie !

Pennes façon risotto aux tomates et au basilic
prép: 15mn
Pour 2 pers:
175gr de pennes
1/2 cube de bouillon de volaille
125gr de tomates cerises
2 tranches de jambon fumé
50 gr de parmesan
1 petit bouquet de basilic
50gr d’olives vertes dénoyautées
50gr de roquette
5cl d’huile d’olive
poivre du moulin

-Dissoudre le 1/2 cube de bouillon dans l’eau.
-Dans une casserole, verser les pennes dans l’huile d’olive bien chaude; mélanger pour que les pâtes s’imprègnent bien de l’huile.
– Laver les tomates cerises, les couper en 2 et les ajouter dans la casserole (ajoutées en début de cuisson, les tomates vont libérer leur jus qui sera absorbé par les pâtes).
– Poivrer et laisser cuire 8mn environ en ajoutant le bouillon bien chaud petit à petit, comme pour un risotto.
– Couper le jambon et les olives en morceaux, le parmesan en copeaux, ciseler le basilic et mélanger cette garniture dans un saladier.
– Au moment de servir, ajouter la garniture aux pâtes. Dresser dans une assiette et décorer de roquette (ce que j’avais oublié de faire, me suis retrouvée avec 3 sachets de roquette au frigo…)
Et voilà!!! Simplissime , isn’t it? ;)))

Publicités

Pasta, party II

27 septembre 2010 § Poster un commentaire

Alors, ça y est, vous avez acheté votre machine à pâtes, vous l’avez testée… Il est temps de se lancer dans la confection de raviolis. Pas de panique, suivez la recette pas à pas, c’est un jeu d’enfant !
Mais je vous rappelle qu’on attend toujours vos meilleures recettes de pâtes sur troispotesaufeu@gmail.com !

Des raviolis "maison" que l'on peut farcir avec tout ce qu'on aime !

Retour sur la confection des pâtes maison. Une fois que vous avec obtenu des longues bandes bien régulières, pas trop fines, farinez-les et couvrez d’un linge propre en attendant de les farcir.

Pour la farce, il faut mélanger 1 fromage de chèvre (le Petit Billy est parfait), du basilic ciselé, une dizaine de tomates séchées ciselées, de la fleur de sel, du poivre et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Mélangez  Bien.

Pour farcir les raviolis

Avant tout, farinez généreusement votre plan de travail (si vous ne voulez pas détruire votre travail en essayant de décoller les raviolis une fois farcis !)

Puis, comme sur la photo, coupez votre  bande en petits rectangles réguliers.

Posez une cuillère à café de farce sur l’un des côtés, et tassez avec le dos de la cuillère.

Renouvelez l’opération jusqu’à ce que tous les rectangles soient farcis puis prenez un petit bol d’eau, et du bout des doigts, humectez le contour de la farce avant de rabattre l’autre moitié de pâte par dessus.

Bien chasser l'air en refermant

Appuyez bien pour ça colle, et faîtes de la même façon pour tous les autres.

Vous constaterez avec moi que le résultat n’est pas très beau, il manque les finitions…

Pas de panique, c’est là qu’intervient l’emporte-pièce. Si vous en avez avec des formes rigolotes, de taille adaptée. Faites-vous plaisir et laissez libre cours à votre imagination !
Autrement, un petit verre fera tout aussi bien l’affaire.

Une découpe à l'emporte pièce

Recommencez avec toutes vos bandes jusqu’à épuisement de la farce, mais n’oubliez pas de bien les farinez afin d’éviter que vos raviolis se collent et se déchirent. Ce serait dommage !

Pour la cuisson, 2 minutes sont suffisantes si vous les aimez al dente. Vous pouvez les servir avec un filet d’huile d’olive, quelques copeaux de parmesan et du basilic frais ciselé.

Vos meilleures recettes de pâtes

24 septembre 2010 § Poster un commentaire

Voilà déjà deux semaines que je vous ai promis deux recettes de pâtes… Je me décide enfin à vous livrer la première, et je vous propose par la même occasion, de nous envoyer les vôtres. Envoyez-les à troispotesaufeu@gmail.com  et nous les publierons sur le blog !

Tagliatelles aux fruits de mer

A tester absolument si vous êtes amateurs de coques, moules et autres crevettes !
Pour 4 personnes, il vous faut:
300 g de coques, 300g de moules, 2 poignées de crevettes grises fraîches (si comme moi vous avez la chance d’en trouver ! ou des petites crevettes surgelées crues décortiquées)
1 bulbe de fenouil
1/2 verre de vin blanc (facultatif)
1 branche de thym
400 à 500 g de tagliatelles fraîches
Huile d’olive, fleur de sel

Faîtes tremper les coques et changez l’eau plusieurs fois afin d’enlever le sable. Rincez les moules et enlevez la petite « paille » qui dépasse, rincez également les crevettes.
Mettez une grande casserole d’eau salée pour les pâtes.

Émincez finement le fenouil, puis faîtes-le revenir 3 minutes dans l’huile d’olive à feu moyen. Il doit légèrement colorer mais rester croquant. Ajoutez une pincée de fleur de sel (et éventuellement , mélangez. Jetez les moules, mélangez, couvrez 1 minute. Ajoutez les coques et les crevettes, mélangez et couvrez. Laissez cuire encore 2 à 3 minutes.
Les coques et moules doivent être bien ouvertes et les crevettes ont dû changer de couleur.
Eteignez le feu, ajoutez le persil ciselé.

Faîtes cuire les pâtes, égouttez-les. Ajoutez un filet d’huile d’olive. Servez avec les fruits de mer (ensemble à l’assiette ou séparément).

Dégustez !

Le meilleur pain d’épices au monde !

20 septembre 2010 § 2 Commentaires

J’en ai testées des recettes de pain d’épices… Mais là, je crois que j’ai trouvé LA RECETTE ! Tous ceux qui l’ont goûté sont tombés en extase devant son moelleux exceptionnel. Oui, je sais, je m’avance, je me la pète avec mon pain d’épices, mais je prends le risque, et je vous assure que vous ne serez pas déçus !

Le fabuleux pain d'épices du Domaine de Renneboug

C’est à l’occasion du mariage d’Elodie que je l’ai découvert. Nous avions loué une chambre d’hôtes au Domaine de Rennebourg, et au petit déjeuner Michèle, la propriétaire nous avait préparé une table exquise avec des confitures maison, du pain extra frais, des galettes charentaises et du pain d’épices. C’est avec une grande générosité m’a donné sa recette, et à mon tour je vous la livre ! « Lire la suite »

En un éclair

18 septembre 2010 § Poster un commentaire

Cagou, notre pensionnaire, s’intéressait manifestement plus aux éclairs en devenir qu’aux souris qu’il était censé croquer. A moins que ces boudins bizarres ne ressemblent en réalité à des rongeurs.

« Lire la suite »

Burgers vs fourme d’Ambert

15 septembre 2010 § 4 Commentaires

Saucisson au kilomètre à la fête de l'Huma

Me voilà donc de retour après une quinzaine de jours à base de préparatifs de mariage, de noces et de descente progressive du nuage. Pour revenir sur terre, rien de tel qu’une virée à la Fête de l’Huma. Vous voyez pas le rapport avec la choucroute? Bah si. En fait à La Courneuve, les idéologies servent de prétexte à la ripaille. « Tiens et si on allait faire un tour à la section PC du Quercy? » (et surtout s’enfiler 1 ou 2 cabécous). « J’irai bien voir ce qui se passe du côté du PC algérien » (et rafler au passage une corne de gazelle). Quant au « Je ne voudrais pas rater le débat consacré au rôle des intellectuels dans la révolution cubaine », c’est surtout une excuse pour s’envoyer une langouste et des mojitos. « Lire la suite »

Hommage à toutes les gourmandes !

15 septembre 2010 § Poster un commentaire

Julie and Julia, un film drôle et appétissant découvert par hasard en zappant sur Canal plus hier soir, un hommage à toutes celles dont la cuisine a changé la vie ! Avec Meryl Streep, mon actrice fétiche !

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de septembre, 2010 à 3 potes au feu.