Mon caviar au zaatar (Elodie)

28 août 2010 § 1 commentaire

Après le caviar italianisant d’Anissa, me voilà comme une courge, en panne d’idée avec mes cucurbitacées.  Je décide d’appliquer la méthode « périscope », c’est-à-dire de regarder à 360°C dans la cuisine jusqu’à ce qu’un ingrédient me fasse de l’oeil. Cette fois-ci,  c’est la petite boîte de zaatar de Noémie qui m’a sauvée. Kézako le zaatar? Un mélange d’épices qui nous vient du Liban. On peut l’acheter tel quel ou sinon faire un zaatar maison, c’est encore meilleur.

Chez vous donc, il suffit juste de mélanger en quantité égale thym, sésame et sumac (une petite baie rouge du Moyen-Orient qui, une fois séchée et réduite en poudre, donne un goût acidulé aux plats), ajouter du sel, un peu d’origan et hop, c’est prêt!

Petite démo de galettes (« manaich » au Liban) au zaatar dans les rues de Brooklyn (spéciale dédicace à Noémie, la plus américaine des potes au feu)

Caviar de courgettes au citron et au zaatar

Les ingrédients: 3 belles courgettes, 2 gousses d’ail, le jus d’un demi-citron, une petite botte de persil plat, un bon filet d’huile d’olive et évidemment du zaatar (une cuillère à café)

La recette: d’abord, on s’occupe des courgettes. Après les avoir rincées, on coupe leurs extrémités et on les débite en grosses rondelles. On les fait cuire à l’eau bouillante ou mieux, à la vapeur, en prenant soin, une fois cuites de bien les égouter pour enlever l’eau, sinon c’est bouillie garantie. Ensuite, on passe l’ail épluché au presse-ail, on presse le citron et on hâche le persil. Dans un saladier, on écrase les morceaux de courgette auxquels on incorpore l’ail, le jus de citron, le persil haché, un bon filet d’huile d’olive et le zaatar. On mélange et on goûte avant de saler. C’est encore meilleur bien frais, donc laissez reposer une heure ou deux au frigo avant de servir, avec de la pita ou du pain grillé.

Publicités

§ Une réponse à Mon caviar au zaatar (Elodie)

  • Anissa dit :

    Hum ! Mon chéri qui est fan de citron devrait apprécier ! J’essaierai et te donnerai le verdict. Ca tombe bien il me reste du zaatar acheté dans ma petite épicerie turque fétiche de la rue la Chapelle (métro Marx Dormoy). On y trouve toutes sortes d’épices et produits orientaux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Mon caviar au zaatar (Elodie) à 3 potes au feu.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :