Moshi moshi from New York City! (Noémie)

26 juin 2008 § 1 commentaire

Bon, ma bento box est new yorkaise, pas vraiment de recettes, juste du préparé en cinq minutes (et rien de bien japonais….). N’allez pas me traiter de flemmarde : c’est juste que, comme tout le monde ici, je n’ai le temps de rien, surtout pas de cuisiner (ahem, certains ajouteront que je n’avais pas besoin de m’expatrier…). Ce qui n’est pas tout à fait vrai, puisque j’ai quelques idées de recettes à développer dans de prochains posts (un menu Obama, des recettes brésiliennes piquées au chef du restaurant Miss Favela (http://gothamist.com/2008/05/29/opening_look_mi.php), un hamburger dominicain…) et qu’il devait y en avoir une, dans cette bento : celle du dessert. Je voulais tenter de faire le délicieux carrot cake de Dean & Deluca (http://www.deandeluca.com), le réussir (bien sûr) et en glisser une part dans ma boîte verte. Seulement voilà, pas de mixer, ni de fouet électrique chez les amis qui m’accueillent. Lecteurs gourmands, soyez patients : j’achète un mixer et je le fais, ce carrot cake divin.

Pas de recette donc, mais une petite carte postale culinaire, un minuscule échantillon de ce que j’aime manger ici.

Dans ma bento box : 

salade de pousses d’épinards et poivrons rouges séchés, mini-carottes et fèves de soja, mini-sandwich saumon fumé/cream cheese.

Sous le couvercle, du easy, du prêt-à-manger : les baby carrots et les feuilles de baby spinachs sont achetées déjà lavées, les edamame beans déjà cuits. Ces derniers auront le mérite de faire le lien avec la cuisine japonaise. Les fèves de soja, délice des végétariens et source « de protéines et de fibres blabla» , sont surtout très sympa à grignoter en attendant son plat au restaurant Rice (http://www.riceny.com/home.php).

Pour colorer la salade, des « sun dried red peppers », poivrons rouges séchés, pour changer des tomates, délicieux.

Le petit sandwich : du saumon fumé (lox) et du cream cheese, mais pas n’importe lesquels ! Achetés dans le sanctuaire de la gastronomie juive d’Europe de l’Est : Russ & Daughters (http://www.russanddaughters.com/). Dans le Lower East Side, quartier des premiers immigrants juifs, l’épicerie-institution est bondée depuis 1914. Le tronçon de la rue, Houston street, est d’ailleurs un véritable filon : Katz’s Deli (http://www.katzdeli.com/), Yonah Shimmel knishery (http://knishery.com/main.htm) et American Apparel (rien à voir, mais les fans apprécieront). Plutôt qu’un bagel, un peu bourratif qui, de toute façon n’entrerait pas dans ma bento minus, j’ai opté pour un english muffin grillé, «multigrain», qui a une petite note de miel. Limite, je n’avais plus faim pour le dessert… (notamment parce que j’avais fait deux sandwichs…)

Voilà ! Les mordus de cuisine japonaise l’ont peut-être déjà lu, mais c’est le moment ou jamais de faire la pub d’un manga extra : « Le gourmet solitaire » de Jirô Taniguchi/Miyasuki Kusumi. 

 Un homme y décrit ses repas dans différents quartiers de villes japonaises. Dix-huit chapitres pour dix-huit plats/menus (il y a même des bento box), autant de lieux emblématiques de la cuisine nippone, sans qu’on se lasse une minute des algues frites et de la gelée de haricots noirs (http://next.liberation.fr/article/le-gourmet-solitaire). Enfin, dernier lien vers l’interview de mon critique gastro préféré, François Simon, parce qu’il est un incroyable passionné du Japon, et que je me demande ce qu’il mettrait, lui, dans sa bento box… (http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/humeurvagabonde/index.php?id=69014)

 

 

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Une petite boîte qui monte, qui monte! (Elodie)

14 juin 2008 § 1 commentaire

Kawaaaaiiiii!!!! Amies ménagères, rangez vos tupperwares et craquez pour la bento box!
Chouchou de Thierry Marx qui réinvente la bento à la sauce moléculaire au Laboratoire, star du Kaseiki Bento (tout dernier resto décoré par Ora Ito)… LA dernière tendance en matière de fooderies, c'est la Bento box. "Plateau-repas" en nippon, la BB est plus exactement une boite à compartiments dans laquelle se dresse soigneusement un menu complet.
Kézako la bento? Look the video!

C'est qui est chouette avec la Bento box c'est qu'on peut la décliner selon ses envies. Végétarienne, so chic, so fish, le bento peut aussi voir la vie en rose, en vert… Bento-boxez comme vous voulez. Faites juste attention à l'isolation, la salade de fruit contaminée par la sauce du poisson c'est pas très glop.
De mon côté, je suis très mono-thé vert-maniaque, voyez plutôt…

De gauche à droite, de bas en haut:
-tofu pané aux algues nori & sésame
-petits cakes au thé vert
-nouilles soba au thé vert
-shop suey de légumes tout vert

Tofu Pané aux algues nori&sésame
Faites mariner le tofu dans un mélange sauce soja et wasabi, une demi-heure environ
Faites chauffer un peu d'huile de sésame dans une poêle.
Dans une assiette versez le mélange algues nori et sésame, panez-en le tofu
et faites-le dorer dans l'huile chaude, 2 minutes de chaque côté.

Nouilles soba au thé vert
Portez une casserole d'eau à ébullition puis versez les nouilles soba. Patientez 2 à 3 minutes? C'est prêt!

Shop suey de légume tout vert
Emincez 2 oignons frais, un petit morceau de gingembre et si vous avez, un petit bout de tige de citronnelle.
Dans un wok, faites revenir ce mélange dans un peu d'huile de sésame. Puis ajoutez des légumes verts, ceux que vous aimez, moi j'ai choisi des brocolis, des haricots verts, des fèves et des courgettes. Ajoutez un peu d'eau (un demi-verre) et de la sauce soja. Il faut que les légumes restent un peu craquants.

Cakes ratés au thé vert matcha
Le thé matcha, ça coûte un bras. Comme c'était un essai et que je ne voulais pas me retrouver avec 20 mini-cakes sur les bras, justement, j'ai divisé les proportions mais j'aurais du me souvenir que les maths n'étaient pas ma tasse de thé matcha. Résultat: archi-raté, l'intérieur on dirait de la pate à crêpe pas cuite. Et le dessus est cramé. Pour tester cette recette, allez-voir par !

Bon, je vous laisse, il est grand temps d'aller crâner au boulot devant une armée de tupperware…
Mais avant, Noémie, Anissa, comment vous bento-boxez?

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de juin, 2008 à 3 potes au feu.