Mon amie l’aubergine (Anissa)

4 avril 2008 § 1 commentaire

Comme toi, Elodie, je me suis réconciliée avec la bête noire de mon enfance : l'aubergine. Chez moi, à La Réunion, on l'appelle "bringelle", et dès que j'entendais "ce midi moin la fait rougaille bringelle !" (sorte de caviar d'aubergines pimenté), je faisais la grimace. Idem pour la ratatouille, autre plat qui me mettait face à mon ennemie l'aubergine.
Depuis, j'ai grandi, et j'ai appris à l'apprécier ce cher légume. Tout d'abord en faisant ma ratatouille moi-même. J'ai essayé sans, et je l'ai trouvée fadasse. Cette texture molle qui autrefois me dégoûtait, voilà qu'elle me manquait…
Maintenant, je la cuisine tout l'été, en caviar, rougaille, poêlée, grillée, en rondelles, en petits dés… et je l'adore !
Ma dernière trouvaille ? (encore une fois merci Jamie Oliver) La déguster "vapeur" ! En 10 minutes dans le panier vapeur, sa chair devient fondante, moelleuse… exquise, et peu calorique ! Et bien oui, je vous avais prévenu que j'allais me mettre au régime. Ca y est, on y est, et je compte bien vous prouver qu'on peut cuisiner léger sans que ce soit triste.

Ingrédients pour 2 personnes

Une grosse aubergine
1 poignée de pois chiche secs
1 poignée de lentilles non cuites (pour les protéines) 


1 échalote
1 cuillère à café de sauce piment asiatique
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
1 cuillère à soupe d'huile de colza (pour les omega 3)
1 cuillère à soupe d'huile de noisette (pour le goût)
1 petit bouquet de ciboulette
Quelques feuilles de menthe
Sel
poivre

A fond dans mon trip "manger sain", je me suis mise aux graines germées. Si vous êtes pressés, vous pouvez en acheter des toutes prêtes en magasin bio ou au rayon frais de certains supermarchés, autrement, vous pouvez vous amuser, comme moi, à les faire germer. C'est vraiment simple.
J'ai d'abord laissé tremper une nuit pois chiches et lentilles dans deux bols d'eau froide. Après les avoir égouttés, je les ai posés sur un papier absorbant, séparément. Ensuite, pendant trois/ quatre jours, je les ai régulièrement humidifiés à l'aide d'un vaporisateur. Mais on peut les laisser germer un peu plus longtemps si on veut. Voilà pour les graines.
Pour ce qui est de l'aubergine, je sais, ce n'est pas encore la saison, mais pour une fois, j'ai fait une entorse à mes principes car j'avais promis à Elodie de plancher sur un légume honni de mon enfance.

Bon, allé, fini le blabla, je vous livre la recette.
Après l'avoir passée sous l'eau, coupez l'aubergine en huit dans le sens de la longueur, puis détaillez en tronçons de 3cm environ. Posez-les dans le cuit vapeur et c'est parti pour 10min. de cuisson. Pendant ce temps, rincez les graines germées et ajoutez-les à l'aubergine au bout de 5 min.
 Et avec le reste des ingrédients, réalisez une vinaigrette pimentée que vous ajouterez à la préparation en fin de cuisson. Décorez avec les feuilles de menthe et la ciboulette ciselée. Dégustez tiède.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Tagué :, ,

§ Une réponse à Mon amie l’aubergine (Anissa)

  • L'aubergine, le légume culte par excellence. La star de l'été. Je l'adore et la décline en recettes presque aussi divinines que les vôtres!
    Tatin d'aubergines, croustillant d'aubergines, etc….viendez voir
    Bravo les filles…pour vos idées et votre complicité
    Chrys

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Mon amie l’aubergine (Anissa) à 3 potes au feu.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :