Endivinydille (Elodie)

27 mars 2008 § 1 commentaire

"Mange tes épinards!!", "Allez, je ne veux plus voir ces petits pois!" Qui n'a pas hérité de son enfance si ce n'est un traumatisme, en tous cas un profond désamour pour un légume, devenu, même depuis que votre ne mère ne vous force plus à finir votre assiette (si ce n'est pas le cas, consultez un psy), un légume ennemi. Je ne sais pas lequel est le votre. Moi j'en ai eu deux.
Il existe entre le céleri et mes papilles un vieux contentieux que je ne réglerai jamais (tu entends chère mère ça ne sert à rien d'en planquer à Noel dans la purée qui va avec le chapon, compris? Du coup je me rabats sur les marrons et après c'est la cata' rapport à ce que les marrons ça tient plus au corps que le céleri, surtout quand la bûche est aussi aux marrons).
Mais il est un légume que j'ai appris à aimer. Pas une passion dévorante, mais une tendresse matinée d'indulgence à l'égard de cette pousse pas vraiment gâtée par la nature. Quoi, vous trouvez ça sexy, vous, une endive?

L'endive cuite entendons-nous bien. La petite feuille croquante avec quelques noix, passe encore. Mais quand ma mère amenait dans un plat fatigué ces sortes de mollusque beigeasses et amers, là non. Mâcher du chicon cuit était au-dessus de mes forces.

Mais j'ai grandi et j'ai découvert l'endive braisée au miel. Et je me suis dit que j'avais été sotte de diaboliser ainsi l'endive qui pouvait être aussi douce qu'un agneau.
J'ai donc décidé de revisiter ce grand classique que sont les endives au jambon à l'aide de cette trouvaille.

Les endives au jambon, pas celles de mon enfance

Ingrédients (pour 2 personnes)

-4 endives
-2 tranches de jambon
-1 cas de miel d'acacia
-1 noisette de beurre,
-10 cl de Soja gratin (Bjorg), ça évite de se farcir une béchamel et c'est moins lourdingue
-du comté râpé
-Noix de pécan (ou noix pas de Pécan si vous n'avez pas)
-Sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C (Th 6-7).
Coupez la base de l'endive, enlevez les feuilles abimées, rincez puis émincez les endives.
Dans une casserole, faites revenir une noix de beurre. Versez les endives émincées, saupoudrez de sel. Ajoutez un peu d'eau si ça accroche et au bout de 3 min environ, ajoutez le miel. Faites bien fondre et dorer jusqu'à ce que vos endives aient un aspect confit.
Dans un plat allant au four, disposez 2 tranches de jambon l'une à côté de l'autre. Mettez un peu de Soja gratin, un peu de comté, répartissez les endives en laissant de l'espace pour replier la tranche de jambon sur la préparation. Puis rebelote avec le soja machin et le comté. Refermez les tranches de jambon, si ça ne tient pas tout seul, aidez-vous de cure-dents. Mais non, pas dans les dents! Piquez-les dans le jambon. Ecrasez les noix dans vos doigts (si vous avez un mortier, encore mieux) et parsemez sur le jambon, encore un peu de comté, sel poivre et hop! au four.
C'est prêt au bout de 10-15 minutes.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Tagué :, , , ,

§ Une réponse à Endivinydille (Elodie)

  • Bonjour Elodie. Enfin quelques minutes pour aller découvrir votre joli blog gourmand! Je partage tout à fait votre découverte enthousiaste de l'endive et vous remercie de la stimuler encore plus avec cette recette originale! J'ai été moi aussi très contente de faire votre connaissance de lors de l'émission IDD'L et espère que nous aurons d'autres occasions, dans la vraie vie ou sur nos blogs, de nous revoir bientôt! Isabelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Endivinydille (Elodie) à 3 potes au feu.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :