Un plat d’hiver (Anissa)

11 mars 2008 § Poster un commentaire

C'est bientôt fini les soirées d'hiver avec des plats en sauce, mijotés, comme je les affectionne. En avril, je compte commencer le régime, après 9 mois de grossesse et trois mois d'allaitement… car c'est pas la joie au niveau de la silhouette. Mais avant de m'y mettre, je m'accorde encore quelques petits plaisirs que je me propose de partager avec vous.
J'ai concocté pour ma petite famille un "boeuf-carottes" à l'indienne. Très facile à réaliser, mais si on veut obtenir une viande moelleuse, il faut absolument avoir une cocotte minute.

Pour 6 personnes

1,2 kg de boeuf bourguignon dégraissé
6 carottes de taille moyenne
1 boite de tomates concassées (je n'achète pas de tomates avant le mois de mai ! Trop fades.)
2 yaourts nature
20 g de gingembre frais (ou 1 cuilllère à café de gingembre moulu)
4 gousses d'ail
2 piments oiseaux
2 échalottes
1 bâton de cannelle
1 cuillère à café de cumin
1 cuillère à café de garam massala
1 cuillère à café de curcuma
2 capsules de cardamome
4 cuillères à soupe d'huile neutre
Sel
Poivre

Faites revenir la viande dans 2 cuillères à soupe d'huile, une poêle à feu vif jusqu'à ce que les morceaux soient colorés. Pendant ce temps, épluchez et émincez les échalotes en tranches dans le sens de la longueur, mais n'oubliez pas de retourner la viande souvent. Réservez.
Pelez et mixez ensemble les gousses d'ail et le gingembre frais, ainsi que le piment oiseau.
Mixez les tomates avec le yaourt, réservez également.
Mettez votre cocotte-minute sur feu moyen. Ajoutez l'huile restante, faites-y dorer les échalotes avec le mélange d'ail-gingembre-piment, et toutes les épices. Faites revenir le tout environ 5 minutes. Ajoutez la viande, versez les tomates au yaourt, salez, poivrez, mélangez bien. Laissez cuire à découvert pendant 5 minutes. Ajoutez deux verres d'eau. Mettez la cocotte sous pression et laissez la tourner à feu moyen pendant 20 minutes.
Pendant ce temps, lavez et pelez vos carottes. Coupez-les en rondelles.
Ouvrez la cocotte. La sauce doit avoir réduit de moitié et la viande doit commencer à être fondante. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si ce n'est pas assez salé, ajoutez les carottes et éventuellement un peu d'eau si la sauce vous semble déjà bien épaisse et risque alors d'accrocher au fond. Remettez la cocotte sous pression encore 5 minutes à feu moyen. Et c'est prêt si la viande est fondante, les carottes cuites mais fermes, et la sauce, onctueuse. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez encore prolonger la cuisson mais sans hausser le feu, cela risquerait d'attacher au fond.
Dégustez avec du riz basmati cuit à la vapeur. (Ma recette de riz est dans notre livre Gourmandes et fières de l'être paru chez Albin Michel, et encore disponible sur Amazon pour ceux qui ne l'ont pas encore !)

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Tagué :,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Un plat d’hiver (Anissa) à 3 potes au feu.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :