The Gourmandes championship: lancez un défi aux 3 gourmandes!

30 mars 2007 § 3 Commentaires

Après la patate douce, les roboratifs plats d’hiver et le pois chiche, chers amis bloggeurs…
C'est vous qui choisissez !

C’est très simple : vous nous suggérez 2 ingrédients
que vous aimeriez bien voir associés.    

   
Sucré, salé, acide, amer: c’est
comme vous voulez.

Parmi les propositions, c’est le duo d’ingrédients le plus cité sera choisi. Sinon, c’est la 7ème proposition qui sera retenue (pourquoi la 7ème, et pas la 12ème ou la 1ère ? Bonne question. Nous sommes bien d’accord, ce choix est totalement arbitraire, mais à un moment il faut choisir, n’est-il pas ? ).

Une fois que le duo est choisi : brainstorming et cuisining à partir de ces 2 ingrédients.

Et enfin compte-rendu sur notre blog.

A vos idées, et soyez gentil, essayez d’éviter les alliances douteuses genre kiwi-raifort (quoique, kiwi raifort…)

A très bientôt !

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Je relève le défi ! (Anissa)

18 mars 2007 § Poster un commentaire

En fait, je vais faire d'une pierre deux coups. Pour répondre à la question du jour sur mes biscuits ou gâteaux préférés, et bien moi je suis plutôt salée. Je ne résiste pas aux accras, samoussas, gressins et autres tapas. Il suffit que ce soit salé et un peu relevé pour que je craque.  Et dans ce registre que je me propose de relever le défi pois chiche.
Direction la Méditerranée, plus précisément l'Estaque à Marseille. Je vous livre la recette des panisses, ces délicieux bâtonnets qu'on vous sert en cornet dans les échoppes à chichis au retour de la plage ! Bon, il est encore un peu tôt pour aller à la plage, mais il n'y a pas de saison pour déguster les panisses. On peut les servir avec une salade genre mesclun ou en accompagnement d'une viande. En plus c'est simplissime !


Pour 4 personnes

150 g de farine de pois chiche                                                    
70 cl d'eau
5 g de fleur de sel ou des sel fin
2 cuil. à soupe d'huile d'olive
2 pincées de cumin (facultatif)

Dans une jarre à fond arrondi, tamisez la farine de pois chiche. Versez 40 cl d'eau tiède. Mélangez vivement. Portez le reste de l'eau à ébullition avec le sel et l'huile d'olive, incorporez l'eau bouillante à la préparation en fouettant continuellement. Il faut vraiment faire la chasse aux grumeaux. Versez le tout dans une casserole et faites cuire à feu doux pendant une petite dizaine de minutes. Placez un film alimentaire sur une grande plaque , étalez la pâte à panisses en gardant une épaisseur de 1.5 cm. Laissez refroidir pendant au moins 3h. Oui, c'est le seul inconvénient, il faut attendre un peu avant de se régaler !
Découpez des bâtonnets d'environ 5 cm d'épaisseur et faîtes revenir vos panisses sur les deux faces, à la poêle, dans de l'huile très chaude, pendant 4 à 5 minutes.
Dégustez immédiatement !

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

QdJ: Mmmm

18 mars 2007 § 2 Commentaires

Quels sont vos gâteaux ou biscuits favoris ?

Je suis une inconditionnelle de l’éclair au chocolat. Une maniaque.

D’abord, je coupe l’éclair dans la longueur à l’horizontale, je mange le côté de l’éclair le plus triste (là où la pate à choux est vierge de glaçage) et je garde pour la fin l’autre moitié. Et si je pousse le vice jusqu’au bout, je replie cette partie sur elle-même, comme ça il y a du glaçage sur les 2 côtés… Et encore plus de crème patissière! Une vraie malade je vous dit!

Elodie

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Salade pois chiche tomate mozza & jambon croustillant (Elodie)

15 mars 2007 § 2 Commentaires

Quand Noémie a lancé l'idée du pois chiche, je dois avouer que je n'étais pas hyper inspirée. Pour moi, le pois chiche, à part le houmous, ce sont ces petites graines qui baignent dans le couscous. Je ne me sentais pas de m'embarquer dans des expérimentations hasardeuses (genre pois chiche éclaté à la gelée de poivron et espuma de piment d'espelette). J'ai donc choisi la sécurité, avec cette petite salade aux accents méditéranéens. Complètement raccord avec la météo.

 

Pour 4 personnes:

250 g de pois chiche
1 barquette de tomates cerises
1 boule de mozzarella
1 belle tranche de jambon cru
1 botte de persil plat
4 cas d'huile d'olive
2 cas de jus de citron pressé
1 gousse d'ail
2 brins de thym
1 feuille de laurier

Sel, poivre

L'inconvénient avec les pois chiche, c'est que -si l'on veut faire bien les choses- il faut avoir décidé la veille qu'on allait en manger le lendemain. Je m'explique. La veille, pour réhydrater les pois chiche, il faut les faire tremper dans de l'eau froide. 12 heures c'est bien mais 24 heures, c'est encore mieux.
Le lendemain, on se débarrasse de l'eau de trempage. Puis on verse les pois chiche dans une casserole avec le laurier, le thym et la gousse d'ail et on recouvre du double de volume d'eau. Là, on porte à ébullition puis on baisse un peu le feu, on ajoute 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, du sel et on fait cuire 1 heure et demi environ.
Pendant ce temps, épépinez les tomates cerises et coupez-les en petits dès. Coupez la mozza en petits cubes. Avec une paire de ciseaux, coupez le persil.
Quand les pois chiche sont prêts, égouttez-les à l'aide d'une passoire et rafraichissez les avec de l'eau froide, enlevez la gousse d'ail, le thym et le laurier. Puis mélangez avec les tomates, la mozza et le persil. Ajoutez 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, le jus de citron. Salez, poivrez.
Coupez des lanières de jambon et faites les griller à sec dans une poêle. Parsemez-en la salade et dégustez sans attendre!

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Que faire avec un pois chiche?

6 mars 2007 § Poster un commentaire

Après avoir goûté un Houmous nirvanesque de l'autre côté de l'Atlantique, Noémie nous avait suggéré de choisir le pois chiche comme prochain ingrédient vedette du blog. Dont acte. A nous maintenant!

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de mars, 2007 à 3 potes au feu.